Événements à venir

  • Exposition Arrêt Sur l'Art
    Date à découvrir prochainement
    Exposition Digitale - Arrêt Sur l'Art
    Date à découvrir prochainement
    Exposition Digitale - Arrêt Sur l'Art
    Arrêt sur l’Art est une exposition de photographie mettant en scène l’évolution des Arts du monde arabe et leur influence sur l’Europe. Initialement prévue en version présentielle, elle est adaptée en version digitale pour la fin du mois de mars.

LES ARTISTES

Amelia Keysha

image00007.jpeg

Je m’appelle Amelia Keysha, j’ai 26 ans et je vis en Île-de-France. Je suis artiste de tatouage temporaires et naturels. Plus précisément je tattoo avec deux mélanges naturels qui marque la peau de manière non définitive : le henné et le jagua.

 

Passionnée des symboles, de l’art et des cultures du monde c’est tout naturellement que mon chemin à croiser l’art du tatouage temporaire il y a 10 ans. 10 années à rêver, imaginer et poser mes inspirations sur des corps. Ce que j’aime dans le tatouage temporaire c’est le caractère non définitif d’une création imaginée par deux êtres ( le tatoueuse et le/la tatoué/tatouée). C’est le fait de pouvoir raconter une histoire sur la peau et que cette histoire s’efface pour faire place à d’autres aventures, d’autres créations, d’autres envies. Comme je considère que tout le monde est en perpétuelle évolution, grâce à cet art on peut décider de raconter sur sa peau une chose et la semaine d’après son exacte opposée. Il n’y a pas de règle, pas besoin de se prendre au sérieux, pas besoin de réfléchir des heures. Laissez simplement votre peau être votre toile et la mienne pour quelques jours... 

Mon projet « Une femme, une racine, un henné » à pour but de promouvoir l’art du tatouage temporaire à trajet la femme et les diversités multiculturelles. 18 femmes de 18 origines différentes font aujourd’hui partie du projet. Voici les femmes du projet représentant certaines cultures d’Afrique du Nord : 

  • La femme marocaine

  • La femme algérienne 

  • La femme tunisienne 

  • La femme égyptienne 

Imène Bms

photo (1).jpg

Je m'appelle Imène Bms et j'ai 22 ans.

Je pratique la photographie, et plus précisément la photographie argentique depuis 2013. Je me concentre principalement sur la photographie de rue : capturer le quotidien à Paris ou pendant mes voyages. A travers ces photos, je veux figer une réalité et rendre compte de mon temps. En continuité de la photographie de rue, je capture également mon entourage, élément central de mon quotidien. Les portraits que je prends sont là pour immortaliser leur présence et montrer leur beauté aux autres mais surtout à eux-mêmes.

Tout mon travail photographique se construit autour d'un élément primordial :  le naturel. Je ne retouche mes photos qu'en termes de contraste, luminosité, exposition mais jamais de grands changements. Je veux transmettre ce que je vois le plus fidèlement possible. J'ai également expérimenté notamment avec une série intégrant une calligraphie arabe du nom de la ville où la photo a été prise. Cette série est née d'une envie de reconnecter mon travail avec mes racines, lorsque j'avais entamé mon apprentissage de l'alphabet arabe.

Skanderous

IMG_20210204_133206_638.jpg

Je suis Skanderous, un illustrateur franco-tunisien basé à Paris. Ayant vécu deux ans à Tunis et une année à New York, j'apporte par ma double culture et ma passion pour la mosaïque un nouveau souffle dans l’art ancestral qu’est le zellige.

 

Fasciné par ces motifs infinis, le zellige est pour moi l’art des lieux sacrés. De par mes multiples voyages allant des Etats-Unis au Japon en passant par le Sénégal, l’Andalousie, l’Iran et l’Inde, je suis tombé amoureux de ces motifs.

 

Cette exposition vous propose de découvrir un subtil mélange d’art mauresque et de pop art. Le rendu hypnotique de ces motifs revisités vous fera voyager aux frontières de l’Orient et de l’Occident.

 

Suivez toute mon actualité sur mon compte Instagram @skanderous

Contact : hello@skanderous.com

Boutique : skanderous.com